• Info

     

    https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Vallotton

  • Bio

    Peintre d'origine suisse, Félix Vallotton est né à Lausanne dans une famille bourgeoise protestante. A la fréquentation des nabis (il devient le « nabi étranger ») et des milieux de la Revue blanche l'amène, après 1890, à un art plus puissant et original. La suite de ses gravures sur bois, entre 1890 et 1900, marque, avec celles de Gauguin et de Munch, une date importante dans l'histoire de cette technique (Le Bain, 1894 ; La Sortie, 1895). Quant à sa peinture, si elle doit techniquement beaucoup à l'esthétique des nabis, elle s'écarte assez vite de leurs sources d'inspiration : Bain au soir d'été (1892, musée de Zurich) n'est pas sans évoquer le Douanier Rousseau, que Vallotton admirait, et s'affiche comme un pastiche assez ironique et provoquant de Puvis de Chavannes. Après diverses influences passagères, son art s'oriente de plus en plus vers un réalisme minutieux où perce le plus souvent un regard aigu et sarcastique (Baignade à Étretat, 1899), on discerne la même tendance dans les paysages où les cadrages des nabis et la pauvreté de la matière servent désormais à souligner des atmosphères insolites, voire inquiétantes (Cagnes, 1920).